jueves, agosto 16, 2007

Les cambrioleurs et la tentation de la Nutella



D ans la nuit du lundi 13 au mardi 14 août, les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) du commissariat de Palaiseau (Essonne) patrouillent dans les rues d'Orsay. Vers 4 h 30 du matin, ils aperçoivent deux jeunes "individus", âgés de 15 et 16 ans, "défavorablement connus" de leurs services, selon l'expression consacrée. L'horaire très matinal de leur promenade et le fait qu'ils portent un sac attirent l'attention des policiers, qui jugent leur attitude "suspecte".


Les fonctionnaires demandent donc aux deux jeunes de s'arrêter et exigent qu'ils leur présentent le contenu du sac. Bonne pioche : les policiers découvrent un ordinateur portable, un appareil photo numérique, deux téléphones portables, un paquet de cigarettes et... un pot de Nutella. Des objets que les deux adolescents viennent de voler dans un pavillon quelques instants plus tôt.

Profitant du sommeil des occupants, les deux cambrioleurs s'étaient glissés par une porte-fenêtre restée ouverte. Là, ils avaient trouvé un sac qu'ils avaient rapidement rempli d'objets précieux, potentiellement intéressants à revendre. Mais l'appât du gain s'était aussi doublé d'une certaine gourmandise : à la vue d'un pot de Nutella, cette pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes inventée en 1949 par un pâtissier italien, Pietro Ferrero, et commercialisée dans toute l'Europe depuis 1965, le plus jeune des cambrioleurs n'avait pu se réfréner et avait glissé l'objet du désir et du délit dans le sac.

"Il n'a pas pu s'empêcher de prendre ce qui lui faisait envie", a sobrement souligné une source policière. Pour un gain économique réduit : un pot de 750 grammes vaut, en moyenne, 3,5 euros dans les hypermarchés. La direction de Ferrero France, qui fabrique les 88 millions de pots consommés chaque année en France n'était pas joignable, mercredi 15 août, pour commenter cette irrépressible envie. Une marque dont le slogan est : "Nutella, votre complice au quotidien."

Luc Bronner
Publicar un comentario

 Suscribirse a este Blog